Quelques idées reçues sur la santé mentale 

“Les psys c’est pour les fous”

EN FAIT : Les « psys » peuvent aider toutes les personnes qui en ont besoin et qui le souhaitent. Parce qu’ils ont une formation spécifique, et parce qu’ils ne font pas partie de nos relations amicales ou familiales, nous pouvons aborder avec eux des questions très personnelles. Ils ne nous jugeront pas et ne parleront pas à d’autres de nos problèmes.

« Quand on dit : t’es ‘bipolaire’ou ‘schizo’… Ce sont des ‘insultes gentilles’ »

EN FAIT : Les personnes qui sont confrontées à ces maladies souffrent de la stigmatisation qui y est associée : honte d’en parler, isolement, perte de confiance…

Utiliser ces termes comme insultes, participe à cette stigmatisation.