Les émotions

Psychothérapie émotionnelle à Saint leu la Forêt

Les émotions

Elles sont des messages envoyés à notre cerveau pour nous pousser à agir.

Elles entraînent des manifestations physiques (pâleur, rougissement, agitation, accélération des rythmes cardiaques et respiratoire...) et psychologiques (pensées négatives ou positives, changement d'humeur....).

Joie, peur, surprise, colère, honte, tristesse, dégoût....

Les sentiments

Ils représentent un état affectif plus durable qui évolue dans le temps.

Ainsi, les sentiments naissent, grandissent et finissent parfois par disparaître ou se modifier.

Amour, haine, confiance, méfiance, insécurité, bonheur...

Bien qu'ils soient différents, les émotions et les sentiments sont intimement liés. Les sentiments font vivre toutes sortes d'émotions et à l'inverse, les émotions peuvent générer des sentiments.

Au cours de votre chemin en psychothérapie, vous serez encouragés à:

Connaître vos propres sentiments,

Les prendre au sérieux,

Ne pas les mépriser ou s’en moquer,

Pouvoir en parler, apprendre à les exprimer.

 

 

 

Pour aller plus loin...

Bandura, A. (1995). L’apprentissage social. Bruxelles: Mardaga.

Becker, E., Goetz, T., Morger, V. &  Ranellucci, J. (2014). The importance of teachers' emotions and instructional behavior for their students' emotions. An experience sampling analysis. Teaching and Teacher Education, 43 (2), 15-26.

Bennett M. R., Hacker P. M. S. (2005), Emotion and cortical-subcortical function : Conceptual developments, progress, in Neurobiology, 75, 29-52.

Bion, W.(1979) Aux sources de l'expérience, Paris : PUF

Cannon   W. B. (1927). The James-Lange theory of emotions: A critical examination and an alternative theory. American Journal of Psychology, 39, 106-124.

Damasio, A. (1994).  L’erreur de Descartes, Paris : Odile Jacob.

Damasio, A. (2017) Les neurosciences émotionnelles d’Antonio Damasio, interview, https://www.franceculture.fr/emissions/la-grande-table-2eme-partie/la-grande-table-2eme-partie-mercredi-22-novembre-2017

Ekman P. & Friesen, W. (1969). The repertoire of non-verbal behavior: Categories,origins, usage and coding. Semiotica,1: 49–98.

Ekman P. (1972). Universal and cultural differences in facial expression of emotions. Lincoln, Nebraska:University Press

Ekman, P. (2016). What Scientists Who Study Emotion Agree About. Perspectives on Psychological Science, 11(1), 31-34.

Frijda N. H. (1989), Les théories des émotions :un bilan, in B.Rimé et K.Scherer (Eds.) Les émotions, Neuchatel, Delachaux et Niestlé, 21-72

Jalenques E. (2002a). La thérapie du bonheur, Paris : Hachette.

James, W. (1884). What is an emotion? Mind, 9 (34), pp.188-205., www.jstor.org/stable/2246769

Lazarus , R. , & Folkman , S. ( 1984 ) . Stress, Appraisal and Coping . New York : Springer

Lenzi, C. (2017). La part émotionnelle du métier dans l’accompagnement des mineurs difficiles : les ressorts et paradoxes de la professionnalité. Les Cahiers Dynamiques, 71(1), 81-89.

Marty, F. (2010). Adolescence et émotion, une affaire de corps. Enfances & Psy, 49(4), 40-52.

 

Watson D. (2000). Basic problems in positive mood regulation, psychological inquiry, 11(3), 205-209

Zajonc  R. B., Izard  C. E., Kagan  J. (1984), Emotion, Cognition and Behavior. Cambridge : Cambridge University Press

        

hulk_edited.jpg